Chicorée Frisée de meaux présemé bio

Cichorium endivia var. crispum Ref. 954439

5,90TTC

Grosse pomme régulière résistante à la sécheresse. Feuilles très finement découpées.

Quantité

Description

La Chicorée frisée de Meaux présemé bio forme une pomme volumineuse, serrée à feuilles allongées, et au cœur vert clair. Sa récolte se fait surtout en été et en automne, car elle est réputée pour être très résistante à la chaleur et à la sécheresse. Dotée d’une saveur légèrement amère et croquante, elle sera parfaite crue en salade, mais aussi cuite en velouté, ou braisée avec de la béchamel. Cultivez de préférence la chicorée dans un endroit ensoleillé et lumineux, et dans un sol à ph neutre, riche en matière organique, frais et bien drainé. Privilégiez également un emplacement abrité, car elle craint les gelées. Surveillez vos plants lors de la levée, car les escargots et les limaces sont très friands des plantules.. Ce sachet contient 1 ruban de 2 m de long.

Conseils de plantation

De mai à juillet, creusez un sillon directement en pleine terre, ou en jardinière d’environ 2 cm de profondeur, puis posez les rubans. Espacez chaque ligne d’environ 40 cm de distance. Arrosez légèrement le ruban pour qu’il adhère à la terre. Puis recouvrez de terre, et tasser légèrement.

Conseils de culture

Arroser jusqu’à la levée qui s’effectuera sous 4 à 5 jours. Le fait d’arroser et de biner régulièrement, va éviter la montée en graine trop rapide. Récolter environ 3 mois après le semis. Mais avant cela, 15 jours avant la récolte, faite blanchir le centre en attachant les feuilles entre elles ou en le recouvrant d’une assiette.

Le conseil d'Ernest

La chicorée nécessite d’être arrosée régulièrement, mais pour distancer les arrosages, vous pouvez paillez les plants. Vos chicorées resteront bien au frais et résisteront mieux à la montée en graines ainsi qu’à la sécheresse. Si vous n’avez pas le temps de manger toutes vos chicorées, laissez les monter en graines, elles raviront les abeilles de leurs sublimes petites fleurs bleues. Autrefois, les amérindiens utilisés la chicorée pour calmer les brûlures d’estomac et les maux de foie.