Ernest TURC produit des bulbes à fleurs depuis plusieurs générations, cultivés en Anjou et en Bretagne, puis commercialisés en France et dans le monde entier. Ces deux sites de productions ont des conditions climatiques spécifiques qui permettent de cultiver plusieurs espèces à différentes saisons.

Site de production en Anjou

Dans le Val de Loire près d’Angers se trouve l’établissement principal, situé à Brain sur l’Authion (49) : la création, la multiplication et le conditionnement de l’ensemble des produits proposés par Ernest Turc y sont réalisés.

Plusieurs dizaines d’hectares de production sont consacrées à la culture des bulbes à floraison estivale. Cette région est particulièrement propice à la culture des dahlias, cannas et alstroemères grâce aux terres sablonneuses des bords de Loire et aux conditions climatiques présentes sur la région (étés tempérés et hivers assez doux). Chaque année, ce sont des millions de bulbes qui sont produits et conditionnés sur ces terres angevines pour être commercialisés en France et à l’étranger.

De plus, l’entreprise a entrepris depuis plusieurs années la production de bulbes « bio », cultivés en conformité avec la réglementation de l’Agriculture Biologique. Dahlias, cannas, rhubarbe, légumes anciens… cette collection de bulbes produits dans le respect de l’environnement continue de s’agrandir. Conscient que l’avenir se tourne vers une agriculture responsable et respectueuse de la diversité, Ernest TURC double chaque année la surface de ses cultures biologiques ; avec 4ha en 2020, l’objectif fixé est de 8 ha à horizon 2021.

Site de production en Bretagne

Le site de production situé en Bretagne, Florimer, se consacre à la culture des bulbes à floraison printanière. Jacinthes, iris et muscaris sont cultivés dans le Sud du Finistère (56) sur les communes de Plomeur et St Jean Tromilon. Ces villes de bords de mer bénéficient de sols sableux et d’un climat doux avec des périodes de gel réduites. Les parcelles de culture dans cette région représentent environ 200 ha, ce qui permet de réaliser des rotations régulières afin de favoriser des cultures saines et d’éviter les maladies du sol.

Aujourd’hui Ernest TURC c’est environ

300 ha
de culture

6000
de serres

12000
d'entrepôts